Le grand Pays
puce Vous êtes ici : Accueil puce  Le territoire et son institution puce  Le SCOT
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami Ajouter aux favoris

Le SCOT


Schéma de Cohérence Territoriale

Un habitat maîtrisé, moins consommateur d'espace et plus respectueux de l'environnement

Objectifs
Freiner la consommation de l'espace
la réduire de 35 à 50 % et la ramener entre 20 et 30 hectares par an en moyenne (contre 43 hectares par an consommés entre 1990 et 1999)
Maîtriser l'offre de logements :
• + 4 000 logements maximum en 10 ans répartis sur les 13 communes.
• Favoriser la diversification de l'habitat pour mieux répondre à la demande locale.
• Actions
En premier lieu, on limite les possibilités d'ouvrir de nouvelles zones à l'urbanisation par commune. (128 hectares au total répartis entre toutes les communes pour les 10 prochaines années)

Pour chaque commune, en fonction de ses objectifs de développement et de ses capacités d'accueil en termes d'équipements, est fixé un nombre maximum de nouveaux logements à autoriser en 10 ans (de 50 pour les plus petites communes à 2 000 pour Lunel).


S'attacher à mieux utiliser l'espace urbain. Concrètement, c'est :
• Le SCOT préconise de réaliser 25% en moyenne des nouveaux logements en renouvellement urbain. C'est-à-dire en allant à la reconquête des logements non occupés, en exploitant les friches et les espaces vides. Il faudra donc faire un état des lieux de la vacance ou des bâtiments non occupés, des parcelles non bâties, identifier les causes, les pistes d'actions dans chaque commune.


Maîtriser les nouvelles extensions urbaines, concrètement, c'est :
• Diversifier l'offre en habitat et permettre des parcours résidentiels en favorisant des formes d'habitat plus denses. En effet, spontanément les promoteurs immobiliers privilégient la réalisation de pavillons en accession à la propriété or, il manque des petits appartements plus accessibles aux personnes à ressources limitées (jeunes qui démarrent dans la vie, personnes isolées, certains retraités...).
• Gérer l'équilibre social de l'habitat avec 600 nouveaux logements publics aidés à répartir sur les nouvelles opérations du Pays de Lunel.
Promouvoir un aménagement qualitatif, concrètement c'est, entre autres :
• Anticiper et organiser le développement en réalisant un schéma qui précise l'organisation et le type de logements dans les nouvelles zones : densité des logements, voirie, bassins de rétention, équipements, réseaux...
• Élaborer un « cahier des recommandations architecturales, environnementales et paysagères ». Les communes favoriseront pour les nouvelles extensions d'habitat : la réduction des déchets à la source, le développement des énergies renouvelables, l'usage de l'eau brute...
• Mieux gérer les eaux de ruissellement, au niveau global et non pas par opération.

 

Des activités et des services pour accompagner l'habitat

Objectifs
Articuler l'accueil de la population et des activités.
Dans les 10 ans, sont attendus 4 000 actifs supplémentaires. Nous prévoyons donc :
• + 1 200 emplois liés aux services publics et privés, commerces, répartis dans le tissu urbain du Pays de Lunel
• + 2 800 emplois dans les zones d'activités

 

Il faut donc :
• Réserver au moins 80 hectares utiles de zones d'activités avec un objectif minimum de 35 emplois à l'hectare.

Actions
- 2 espaces stratégiques de développement économique
Les secteurs entre Lunel et Lunel Viel et autour de l'échangeur de l'A9 feront l'objet d'une étude particulière et d'un projet de développement.
- Les pôles commerciaux
• Renforcer les commerces de proximité dans les villages et les quartiers en favorisant leur implantation, leur développement et en améliorant leur accessibilité.
• Préserver le dynamisme des commerces de centre
ville (Lunel) et centre bourg (Marsillargues, Lunel Viel)
• Maîtriser l'expansion des centres commerciaux périphériques

 

Objectifs
70% de la population devront être desservis à terme par un transport collectif de type urbain (navette) permettant l'accès aux équipements et pôles structurants type médiathèque et aux activités économiques.

Promouvoir la cohérence entre le développement de l'urbanisation et la desserte en transports en commun, concrètement c'est :
• Mettre en place un système de transport de type urbain entre Marsillargues, Lunel et St-Just avec possibilité d'extension à Lunel et permettant une desserte inter-quartiers à Lunel (gare, zones commerciales, centre-ville, zones administratives, équipements de loisirs, piscine...)
• Renforcer les liaisons Nord-Sud sur l'axe Sommières /La Grande Motte et améliorer l'accessibilité entre les bourgs et la gare de Lunel
• Réorganiser le service de transport local (Comète) en fonction des nouveaux besoins des habitants (déplacements travail-habitat-loisirs).

Un espace de respiration et d'équilibre qui concilie urbanisation et identité rurale

Objectifs

Aucun habitant à moins d' 1,5 km d'un espace agricole ou naturel

• C'est un chiffre symbolique pour limiter l'étalement de l'urbanisation. Chaque habitant doit pouvoir, en un quart d'heure de marche, rejoindre une zone non bâtie.

Préserver les caractéristiques rurales du territoire, qui constituent l'identité et la richesse du Pays de Lunel

 

• Actions

Il faut renforcer les continuités biologiques pour compléter la trame déjà constituée par les sites naturels protégés

- En établissant des continuités biologiques

Aménager ou rétablir dans les zones déjà urbanisées, une continuité biologique le long des cours d'eau sur une bande minimum de 30m sur les berges du Vidourle et de 10m de chaque côté de la berge des Dardailhons, de la Viredone et du canal de Lunel.

Cette continuité écologique permettra également une continuité des déplacements doux le long de ces cours d'eau ou canal.

- En protégeant les boisements

Identifier, classer et protéger ou valoriser les boisements significatifs (> 1000 m²) dans les documents d'urbanisme.

 

Il faut affirmer la vocation agricole du territoire, préserver le potentiel agricole car nous devons garantir l'avenir. Avec l'augmentation du coût du pétrole et des transports, nous serons heureux demain de pouvoir disposer localement de produits frais de qualité.

Faire un état des lieux agricole et paysager par commune pour préserver et diversifier le potentiel agricole et les paysages ruraux sur le long terme.

• protection de zones AOC et terres à forte valeur agronomique,

• reconquête de zones agricoles menacées,

• inconstructibilité totale de certaines zones d'intérêt paysager,

• favoriser l'accueil et l'hébergement afin de développer le tourisme vert

 

Il faut protéger, valoriser le paysage porteur d'identité du territoire et lutter contre le développement d'une urbanisation continue le long de la RN113, du RD34.

C'est à dire maintenir des panoramas et des coupures vertes

Respecter des points de vue, des panoramas ou des paysages, le long des axes principaux ou routes de crêtes.

le 04/12/2018

Portes du Dardaillon : une nouvelle zone économique durable et connectée

La première phase de concertation publique autour de la zone d’activités économique (ZAE) du Dardaillon, entre Lunel et Lunel-Viel, s’achève. On vous en dit plus sur ce projet dont la commercialisation pourrait débuter en 2021.
le 03/12/2018

Une double certification pour Nodixia

L'entreprise, basée à Lunel-Viel spécialiste du réemploi informatique, vient de recevoir les certifications ISO 9001 et 14001. Des garanties portant sur la qualité et l'impact environnemental de leur travail.
le 02/01/2019

Une deuxième vie pour votre sapin

La Communauté de Communes vous propose plusieurs solutions pour vous débarrasser proprement de votre sapin.

Toutes les actualités

Téléchargez le document définitif

Cliquer pour télécharger les diffèrentes parties du document:

 

Introduction

1ère partie : présentation

2ème partie : état initial

3ème partie : choix

4ème partie : projet

5ème partie : orientations

Partager cet article |
Communaute de commune de Lunel
Communauté de Communes du Pays de Lunel
152 Chemin des Merles, 34400 Lunel
Tèl : 04 67 83 87 00  Fax : 04 67 83 55 23