Le grand Pays
puce Vous êtes ici : Accueil puce  Entreprendre S'implanter Travailler puce  Challenge "Entreprendre en Pays de Lunel"
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami Ajouter aux favoris

Challenge "Entreprendre en Pays de Lunel"

Quand la Communauté de Communes du Pays de Lunel et l'association BGE Pays de Lunel, en lien avec les acteurs économiques locaux, initient un véritable challenge de l'entrepreneuriat !

Challenge "Entreprendre en Pays de Lunel" : c'est parti !

Retour en images sur la journée de sélection du challenge "Entreprendre en Pays de Lunel" - saison 2

Zoom sur les challengers de la saison 2 - 2018/19

Découvrez les 15 entreprises et porteurs de projets qui ont sélectionné  pour le challenge Entreprendre en Pays de Lunel.

Création d’une ligne de cosmétiques naturels et éthiques Nadia ALILECHE, 28 ans

Nadia ALILECHE - Créa cosmétiques naturels Challenge 2019PRÉSENTATION : Après 5 ans de salariat dans la cosmétique (responsable de laboratoire, puis assistante commerciale), Nadia souhaite lancer sa marque de produits cosmétiques propres et éthiques. « La plupart des grandes marques utilisent des matières premières de synthèse issues du pétrole. Je souhaite que mes clients comprennent ce qu'ils consomment, et les enjeux pour leur santé et pour la planète. Mon objectif est de créer un réseau de producteurs locaux pour soutenir leur activité, sourcer des matières premières de qualité et favoriser des circuits courts. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Le challenge m'a permis de confronter mon projet à des avis extérieurs le jour de la sélection. Toutes les rencontres que j'y ai faites m'ont conforté dans l'idée que mon projet était sensé, mais aussi que j'aurai besoin d'aide pour le mener à bien. Depuis, le suivi avec les différents acteurs du challenge est intense et personnalisé, sur-mesure. Les autres challengers sont mes co- équipiers et m'entourent au quotidien. C'est tout ce dont j'ai besoin pour réussir. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Le marché de la cosmétique naturelle est en pleine croissance et je pense que les gens commencent à changer leurs habitudes en consommant moins mais mieux. Ils s'informent plus sur les composants des produits qu'ils utilisent au quotidien. Je veux montrer qu'il est possible de faire des produits efficaces, à des prix abordables, de manière 100 % naturelle. »

Création d’un parcours guidé par un aveugle : Samy RUUD NÉRIJA, 24 ans

Samy RUUD NÉRIJA - Créa parcours aveugle Challenge 2019PRÉSENTATION : Titulaire d'une licence en STAPS dans le domaine des activités physiques adaptées, Samy a travaillé dans diverses structures pour personnes en situation de handicap, notamment mental. Il y a quelques années, il a participé à une expérience similaire à Milan et l'idée lui est restée en tête. «À l'aveuglette serait un espace permettant aux personnes bien voyantes de découvrir la vie des personnes non-voyantes, souvent méconnue. Les participants commenceraient l'expérience dans un couloir qui deviendrait de plus en plus noir jusqu'à ne plus pourvoir distinguer quoi que ce soit. Un guide non voyant les accompagnerait alors tout au long du parcours pour les aider avant de rejoindre la lumière ».

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Par le biais du challenge, j'espère avoir des aides, des conseils pour une meilleure organisation afin de m'appuyer dans la création de mon projet.»

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Mon objectif est prioritairement d'apporter un soutien et une sensibilisation à ce type de handicap. Partager une expérience comme celle-ci avec des personnes de différents horizons est une occasion inouïe. »

Gérante de Tout à 2€ devenu Malin Minot : Marie GAUTER, 28 ans

Marie GAUTER - Malin Minot Challenge 2019L'ENTREPRISE : Passionnée de mode, Marie s'oriente d'abord vers la couture puis la vente en prêt à porter. « Après avoir eu mon fils en 2017, je me suis retrouvée comme beaucoup demamans avec une tonne de vêtements sur les bras comme neufs, trop vite, trop petits... J'ai donc ouvert il y a un peu plus d'un an une boutique de vêtements d'occasion pour bébés et enfants "Tout à 2 €" à Lunel. Je rachète directement aux mamans qui sont ravies. Avec le recul, je m'aperçois du manque de visibilité et de la difficulté de s'approvisionner en quantité suffisante. J'ai donc pensé que le tout internet serait plus adapté à mon activité. Je suis donc en train de créer le site "malinminot.fr". Les mamans pourront me vendre leurs vêtements par le biais de boutiques partenaires : Ma boutique alternative à Lunel, Pom D'Amour à Nîmes et La Boutique des Loustiques à Castelnau le Lez. Je recherche également des partenariats avec des associations caritatives afin de leur donner les vêtements que je n'aurais pas rachetés et que les mamans ne veulent pas récupérer. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « C'est l'opportunité de rencontrer les bons interlocuteurs pour ne pas me tromper dans ce tournant décisif pour mon entreprise, pour trouver la formule parfaitement adaptée à ma clientèle et ainsi rendre mon activité pérenne. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Chaque vêtement sera inspecté et repassé, les retours seront gratuits et les clients satisfaits ou remboursés. Il y aura uniquement des petits prix ronds : 1, 2, 3, 4, 5 € maximum. »

 

+ d'infos : malinminot.fr

Location de scooters électriques - Farid HAKEM, 29 ans

Farid HAKEM - location de scooters éléc Challenge 2019PRÉSENTATION : Farid souhaite lancer un service de location de scooters électriques de 50 cm3 à 125 cm3 en libre-service sur Lunel et Montpellier.

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Mon idée est arrivée il y a 5 ans. Seul, je n'arrivais pas à mettre les choses dans le bon ordre (business plan, demande de financement, relations professionnelles, etc.) et surtout parce que seul, on va plus vite mais à plusieurs, on va plus loin. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « L'écologie est tellement dans l'air du temps que je me suis mis à la place des personnes qui on un pied dans le monde écolo et l'autre dans le monde économe. Je me suis alors rendu compte que tout le monde avait à y gagner. Pour pousser le plaisir au maximum, j'ai pensé au scooter, très pratique pour se déplacer en toute liberté et au libre-service pour toujours rester maître de son porte-monnaie. Les transports classiques comme le bus, le train ou le covoiturage sont définis par un itinéraire, vous obligeant souvent à faire le reste de votre trajet à pied ou en combinant plusieurs de ses moyens. Le scooter se démarque en vous permettant de faire votre trajet d'un point A au point B sans jamais devoir attendre. À savoir en moyenne un scooter électrique coûte 0,60€ les 100km contre 9€ les 100 km pour la voiture. »


Usine pour faire du polyester une matière première - Johann POPPOFF, 42 ans

Johann POPPOFF - Usine recyclage polyester Challenge 2019PRÉSENTATION : Johann est gérant de la SARL Yachts, une société installée depuis un an dans la zone des Fournels à Lunel. Son activité : le démantèlement de bateaux, le reconditionnement et la vente de pièces d'occasion. « Il nous a paru évident de trouver une solution pour traiter le polyester qui est issu de ce démantèlement. Notre projet est d'ouvrir une usine permettant de broyer le polyester afin d'obtenir une matière première que nous proposerons à des prestataires comme les centrales à béton, les TP, les fabricants de mobiliers urbains ou de matériaux pour l'habitat. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Pour ce projet innovant qui rentre dans le cadre de l'économie circulaire, nous pourrons bénéficier du savoir- faire et des conseils en tout genre des équipes de la Communauté de Communes comme VIA INNOVA, de leurs partenaires, de BGE. Avec leur aide, nous allons pouvoir chercher et trouver du foncier, des laboratoires de recherches, des partenaires financiers... »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Traiter ces déchets du début jusqu'à la fin permettrait de réduire toute sorte de pollution, tant des sols que visuelle (les ports sont saturés d'épaves flottantes) ou de l'air car ce polyester est aussi incinéré. Nous sommes conscients de l'impact écologique négatif causé par le polyester et nous savons que le Pays de Lunel est très sensible à l'écologie. De plus, notre projet pourrait créer des emplois. »

Fondatrice de la marque Dessine moi un patron - Émilie FAURIE, 37 ans

Émilie FAURIE - Dessine moi un patron Challenge 2019L'ENTREPRISE : Cette passionnée de mode, dentiste de profession, a commencé à dessiner des vêtements avant de se lancer dans la création de patrons de couture pour femmes et fillettes. « Je souhaite proposer des patrons de vêtements faciles à vivre et féminins, à l'image de ceux que j'aime porter et coudre. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « J'ai décidé de me lancer pour affiner la stratégie de développement et booster l'activité. Ce suivi va permettre, grâce à l'équipe d'accompagnement, de défaire certains verrous pour propulser l'activité commerciale et la gestion de projets innovants. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Dessine moi un patron reflète ma vision de la mode et du vêtement, mon idée est d'ancrer cette façon de consommer la mode plus raisonnée et très intime. On peut choisir son tissu, personnaliser son vêtement, et l'adapter à sa morphologie. Le rapport au vêtement s'en trouve transformé et l'on se crée une garde-robe qui nous ressemble. »

 

+ d'infos : www.dessinemoiunpatron.com

Cake designer - Laurie GAMBA, 30 ans

Laurie GAMBA - Cake designer challenge 2019PRÉSENTATION : Titulaire d'un BTS Communication Visuelle et Multimédia, Laurie ne trouvait pas d'emploi comme graphiste et décide de laisser place à une idée qu'elle avait toujours eu en tête : la pâtisserie. Après un CAP Pâtisserie, elle part à Montréal pendant 4 ans où elle travaille dans des restaurants gastronomiques en tant que pâtissière puis chef pâtissière. « C'est là que j'ai découvert les gâteaux en pâte à sucre. Le cake design est devenu une passion et me permet d'allier la pâtisserie et la création artistique. Je souhaite donc créer mon entreprise de conception et de décoration de gâteaux entièrement personnalisables pour tout type d'évènement (anniversaire, mariage, baptême, baby shower, arbre de Noël, départ en retraite...). Je veux aussi organiser des ateliers de pâtisserie à domicile pour les enfants, les adultes, les entreprises ou encore pour les maisons de retraite pour enseigner les techniques du cake design ou de la pâtisserie traditionnelle française. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Étant seule à créer ce projet et surtout ne sachant pas par où commencer, le Challenge Entreprendre va me permettre d'être encadrée, épaulée et soutenue pour que vivre de ma passion devienne réalité. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « J'allie le design américain avec la pâtisserie française. Tous mes produits sont frais et faits sur mesure. Chaque produit est unique. »

Prestations de services informatiques - Sylvain BERTRAND, 37 ans

Sylvain BERTRAND - Presta info challenge 2019PRÉSENTATION : « Après 13 ans au service de l'éducation nationale, en tant que formateur en informatique et éducateur de vie scolaire, j'ai décidé de lancer mon entreprise FORM.INFO. » Sylvain propose des ateliers ludiques, des cours particuliers ou collectifs, une assistance informatique et internet à destination des seniors et des personnes en situation de handicap. « Je propose également des activités éducatives sur des logiciels spécifiques pour travailler et stimuler leur mémoire. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « La réussite passe le plus souvent par l'échange et la communication. J'attends une véritable stratégie et du soutien de la part de l'équipe de BGE. J'aimerais aussi me faire connaitre pour développer ma clientèle et tisser un réseau. J'ai toujours été bienveillant et je désire aujourd'hui apporter toute mon aide et mon écoute à la clientèle visée par mon projet. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « En 2021, tous les services comme les impôts, la CAF, l'assurance maladie, etc. seront 100 % en ligne. Dans un monde où l'outil informatique devient indispensable au quotidien, mon défi est de favoriser l'autonomie d'un maximum de seniors et de personnes en situation de handicap. Autonomie, divertissement et épanouissement sont mes objectifs pour satisfaire ces personnes en demande. »

 

+ d'infos : assistant-pc.webself.net - fb.me/ateliers.informatique.ludique

Directrice d’ISUA Biotechnologie - Sophie PETITPERRIN, 39 ans

Sophie PETITPERRIN - ISUA Biotechnologie challenge 2019L'ENTREPRISE : ISUA Biotechnologie est un bureau d'études spécialisé dans la valorisation des microalgues. « Nous proposons des services d'analyses et de collaborations Recherche et Développement. Mais nous commercialisons aussi des kits pour l'enseignement, une boisson isotonique pour les sports d'endurance, ainsi qu'une gamme de produits alimentaires Microalgues Toquées pour le secteur de la Foodtech ».

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « J'ai décidé de me lancer pour affiner la stratégie de développement et booster l'activité. Ce suivi va permettre grâce à l'équipe d'accompagnement de défaire certains verrous pour propulser l'activité commerciale, et la gestion de projets innovants. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « ISUA Biotechnologie propose des services et produits positionnés sur plusieurs marchés porteurs. Au niveau de l'enseignement, nos kits permettent de proposer de nouveaux outils pédagogiques pour aborder de nombreux sujets comme l'analyse de colorants alimentaires ou l'utilisation des microalgues en chimie verte. Pour nos produits innovants, notre boisson isotonique Bluemight, financée en partie par une campagne de crowdfunding, trouve sa place auprès des sportifs de la région. »


+ d'infos : http://isua.eu facebook.com/IsuaBiotechnologie/

Wedding planner - Brigitte LORENTE, 54 ans

BRIGITTE LORENTE Challenge saison 2SON PROJET : Après 15 ans d'expérience dans l'événementiel, Brigitte Lorente souhaite mettre son expertise et son savoir-faire au service des particuliers pour faire de leurs mariages et réceptions des événements prestigieux et uniques. « J'adhère à une seule et même philosophie, celle du partage d'émotions, et de passion, autour de spectacles qui n'ont jamais aussi bien porté le nom de Vivant.» L'artistique, l'administration, la technique, la communication, la création, la planification de mariages : cette professionnelle « multi-compétences » entend « assurer le bon fonctionnement global et garantir la qualité des prestations ».

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Je me suis inscrite sans y croire vraiment et on m'a soutenu jusqu'au bout. Alors il faut toujours croire en soi et son projet. J'attends du soutien et du coaching pour affiner et développer mon projet wedding planner. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Mon objectif est de mettre à profit mon expérience de terrain tant au niveau artistique que technique pour adapter parfaitement la demande à la réalisation. Tout le monde n'a pas forcément les compétences nécessaires pour l'organisation de son mariage. Un wedding planner sert à gagner du temps, dispose d'un réseau particulier et d'un regard neuf et plein de création. Tout est centralisé, on se décharge et on ne se préoccupe plus de rien. »

Cabinet de conseil spécialisé dans le dentaire - Christèle MUHR, 46 ans

CHRISTÈLE MUHR challenge saison 2SON PROJET : Assistante dentaire de métier, Christèle exerce depuis 15 ans dans ce domaine. Actuellement en cours de certification responsable de petites et moyennes structures, elle perfectionne ses compétences en pilotage d'entreprise. Son objectif : créer un cabinet conseils en management et ressources humaines spécialisé dans le dentaire.

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Avoir une idée, une intime conviction c'est bien, mais ça ne suffit pas pour mener à son terme et pérenniser un projet. Je vais être entourée de personnes compétentes qui vont m'aider à définir clairement mon projet. J'attends du soutien, de la motivation et des échanges avec des professionnels de l'entrepreneuriat et d'autres porteurs de projet afin d'être dans une énergie positive qui me permettra d'avancer. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Les structures dentaires sont de petites entreprises gérées par des professionnels de la santé et non par des dirigeants. Elles souffrent de turn-over important, de recrutements difficiles par manque de temps ou de savoir-faire dans un environnement réglementaire lourd et en évolution. Une enquête du conseil de l'ordre d'avril 2018 montre que de nombreux dentistes souffrent d'un mal-être et d'un stress croissant qui les affectent personnellement. Mon challenge : devenir la facilitatrice de vie incontournable des dentistes d'Occitanie. Je serai leur manager d'équipe, leur manager qualité, leur responsable RH. L'outil antistress indispensable qui leur permettra d'optimiser les postes de travail pour des équipes efficientes. »

Co-gérante de PiTa Gestion, projet développer sa société - Fanny TAILLEFER, 36 ans

FANNY TAILLEFER challenge saison 2L'ENTREPRISE : PiTa Gestion revend et intègre des logiciels de gestion commerciale, de comptabilité, de CRM et de caisse. Elle accompagne les sociétés dans le choix du logiciel le plus adapté, la formation, le support technique et crée également des applications pour compléter les fonctionnalités des ERP (outil central dans le Système d'Information des entreprises). « Nous avons réalisé des applications de tableaux de bords personnalisés, des solutions logistiques mobiles mais nous ne savons pas comment lancer un produit, le tarifer et le promouvoir. »

 

POURQUOI LE CHALLENGE ? « Durant la journée de sélection, nous avons rencontré des intervenants qui répondaient à nos questions ainsi que des créateurs et des entrepreneurs aux idées innovantes dans la même situation de doute. Cela nous a permis de voir que nous n'étions pas seuls. Le passage devant le jury nous a permis d'avoir une autre perspective et un avis extérieur. Les semaines de coaching qui s'annoncent intenses et complètes nous donnent confiance dans l'avenir et le développement de notre société. »

 

POURQUOI C'EST LA BONNE IDÉE ? « Nous développons des produits personnalisés pour des PE et PME. Ils sont mobiles, se synchronisent avec un ERP, répondent à des besoins spécifiques et tout ça à un prix abordable. Les produits sur le marché répondant aux besoins des plus grandes entreprises, ils sont en général trop lourds et trop chers. Notre but est d'accompagner les PE et PME à trouver les logiciels qui leurs conviennent. Si les logiciels ne suffisent pas, les applications PITA sont là pour répondre aux manques. »

Les 15 challengers de la saison 2

Sélections du challenge "Entreprendre en Pays de Lunel

 

Le but des participants du challenge Entreprendre en Pays de Lunel : gagner 7 mois de coaching intensif. Et ils étaient une cinquantaine, ce mardi 13 novembre à l'espace Castel de Lunel à y prétendre !

Leur idée en poche, pour créer ou développer leur entreprise, ils ont parcouru les ateliers, pour recueillir les conseils » de professionnels (juridique, business plan, innovation, marketing, communication, web, développement commercial...), et récolter les petits tampons de chaque atelier afin de passer à l'étape suivante : le passage devant le jury qui ne retiendra "que" 15 candidats.

 

Et les 15 challengers de cette 2ème saison d'Entreprendre en Pays de Lunel sont :

 

 

Dans la catégorie “projets” :

 

• Nadia ALILECHE • Ornella PERETTI
Création d'une marque de produits cosmétiques naturels et éthiques faisant appel à des fournisseurs locaux.

 

Création d'une marque de prêt-à-porter dans l'univers du tatouage
• Mohamed ABOUTAJJEDINE • Laurie GAMBA
Ouverture d'une entreprise de transport léger de voyageurs, accompagnateur de personnes à mobilité réduite.

 

Création d'un laboratoire de pâtisserie pour confectionner des gâteaux personnalisés.
• Sylvain BERTRAND Christèle MUHR
Création de modules et activités éducatives pour faciliter l'usage de l'informatique aux personnes en situation de handicap.

 

Conseil en gestion des ressources humaines, management et optimisation des postes de travail en cabinet dentaire.
• Brigitte LORENTE Farid HAKEM
Promotion et diffusion d'artistes. Projette d'ouvrir un service de véhicules deux roues électriques
Samy RUUD Johann POPOFF
Projette d'ouvrir une salle de jeu de découverte en immersion du monde des non-voyants Démantèlement et déconstruction de bateaux.

 

 

Dans la catégorie "entreprises" :

 

• Alex HACKETT-BIERNAUD • Émilie FAURIE
Créatrice designer de fleurs en papier et de bijoux.


Créatrice de patrons de couture.
• Sophie PETITPERRIN • Stéphanie TAILLEFER
Bureau d'étude.


Revendeur intégrateur d'outils numériques de planification des ressources des entreprises
• Marie GAUTER
Achat/vente de vêtements d'occasion pour enfants. Vous pouvez la retrouver à Lunel, magasin « tout à 2 euros »

 

À noter que dans cette catégorie est dédiée au "girls power" !

 

 

C'est parti pour 7 mois de coaching renforcé et, le 13 juin prochain, 3 lauréats seront choisis.

 

 

Les challengers d'Entreprendre en Pays de Lunel - saison 2
Catégorie "projet" Entreprendre PdL Ctégorie "Entreprise" Entrprendre en PdL
Catégorie "projets"
Catégorie "entreprises"

 

 

Retrouvez, chaque mois dans le mag', les portraits des challengers d'Entreprendre en Pays de Lunel - saison 2 !


Challenge "Entreprendre en Pays de Lunel", qu'es aquò

Parce qu'entreprendre peut sembler le parcours du combattant, la Communauté de Communes du Pays de Lunel et l'association BGE Pays de Lunel, en lien avec la pépinière Via Innova, la Ville de Lunel, l'association Initiative Hérault Est, ADIE, France Active AIRDIE, les chambres consulaires CCI Hérault et CMA Hérault, et les opérateurs de l'emploi et de l'insertion Pôle Emploi et la MLI Petite Camargue Héraultaise, ont décidé d'unir leurs compétences dans un programme ambitieux d'accompagnement à la création et au développement d'entreprise, un véritable challenge de l'entrepreneuriat !

 

Les partenaires du Challenge Entreprendre en Pays de Lunel

Le challenge "Entreprendre en Pays de Lunel" c'est :


• 15 entrepreneurs sélectionnés

• 10 partenaires mobilisés

• 7 mois de coaching renforcé

• Et au bout... 3 lauréats pour 6 000 € de prix !

 

 

Contact : 04.67.83.26.32

Consulter le règlement du 2ème challenge Entreprendre en Pays de Lunel

Télécharger la plaquette du challenge

S'inscrire en ligne

Avec le soutien financier de :

Des nouvelles des lauréats de la 1ère saison !

Lauréat de la catégorie "Coup de cœur" : E-dventure - Lionel Martinez

 

Lionel Martinez - E-dventureDepuis cet été, E-dventure a lancé son activité de balades/ randonnées en trottinette électrique tout-terrain accompagnées d'un guide professionnel. Près de 300 personnes ont déjà tenté l'expérience avec des retours positifs: les touristes et locaux sont ravis de découvrir des endroits méconnus et de rencontrer des acteurs locaux comme les vignerons, eux-aussi ravis de pouvoir échanger. La principale difficulté est aujourd'hui de se faire connaitre au delà du Pays de Lunel et de trouver des appuis financiers. Début octobre, il a été désigné "Coup de coeur" catégorie projet du Sportup Summit 2018. Bravo !
Projet : « À court terme, je souhaite travailler le côté team building pour les TPE et les PME. Je prépare déjà la saison 2019 et j'aimerais compléter la gamme avec le vélo à assistance électrique mais aussi une offre globale plus complète et interactive. Sur le long terme, mon objectif est de dupliquer mon projet ailleurs. »


+d'infos :
• au 07 67 31 08 95 ou sur site internet E-dventure

• ouvert les week-ends pendant l'hiver

 

 

Lauréat de la catégorie « Développement » : L’Instant bocal - Marie-Ange Bedos et Orianne Dreuilles

Marie-Ange Bedos & Orianne Dreuilles - L'Instant BocalAvec le challenge, le duo est passé à la vitesse supérieure. « Le challenge nous a ouvert de nouvelles perspectives. Beaucoup de choses ont changé pour nous, c’est le véritable coup de pouce qui nous manquait. » Limité par son équipement et parfois même obligé de refuser des commandes, l’Instant Bocal devrait s’installer avant la fin de l’année dans un atelier relais de Via Innova.
Projet : « Ce véritable laboratoire de production a été pensé pour tous les axes de développement. Nous pourrons également fabriquer des conserves. Nous aimerions être distribuées dans d’autres circuits comme les épiceries fines ou les caveaux. »

 

+ d’infos :
• au 06 78 65 99 22
• le site internet de l'Instant Bocal

 

 

Lauréat de la catégorie « Émergence » : Le Magasin Pittoresque - Sébastien Simon

Sébastien SIMON - le Magasin Pittoresque à LunelAprès une ouverture en décembre 2017, la boutique est désormais bien identifiée dans le centre-ville de Lunel. « Le challenge m’a offert de la visibilité et une certaine reconnaissance de mon travail. » Sébastien réfléchit à la manière d’ajuster son activité en fonction des priorités et des demandes des clients, notamment à la possibilité de faire davantage d’ateliers durant les périodes calmes comme l’été.
Projet : « Je dois recontacter BGE pour affiner davantage mon projet. J’ai un large champs d’activités entre les objets d’art, la déco intérieure, etc. Je dois définir mes priorités car en parallèle, la boutique doit tourner. » L’artiste créateur travaille notamment sur des luminaires pour la Cave Co de Saint-Just.

+ d’infos :
• sur la page facebook Le Magasin Pittoresque


Atelier 21 : quelle économie pour demain ?

 

 

Pour élaborer son Agenda 21, la Communauté de Communes a lancé des ateliers participatifs afin de recueillir les avis des habitants du Pays de Lunel. Retour sur l'atelier du 20 juin dont le thème était : quelle économie pour demain ?

le 02/05/2019

Une Matinale autour de la protection de l'entrepreneur

La prochaine Matinale du Pôle Entreprendre est prévue le jeudi 2 mai, de 8h à 11h, sur le thème « Entrepreneurs de toutes activités, protégez-vous ! ».
le 28/03/2019

La Régie d’emplois et de services, un outil de flexibilité

Besoin régulier ou ponctuel de main d’œuvre ? La Régie peut vous proposer des salariés polyvalents en quête d’un retour à l’emploi.
le 06/03/2019

Alex Hackett signe avec Culturespaces

Le premier acteur culturel privé pour la gestion de monuments et musées a passé commande à la designer lunelloise.

Toutes les actualités

Partager cet article |
Communaute de commune de Lunel
Communauté de Communes du Pays de Lunel
152 Chemin des Merles, 34400 Lunel
Tèl : 04 67 83 87 00  Fax : 04 67 83 55 23