La preuve par 7 de nouveau sur les rails

La Preuve par 7 ouvre une permanence architecturale sur le Pays de Lunel, et porpose une "garden parvis le 29 septembre à la gare de Lunel
Le bâtiment de l’ancienne gare de lunel rouvrira peu à peu ses portes en septembre avec le retour d’une permanence architecturale et “une garden parvis” le 29 septembre pour marquer l’événement.
Vous avez un projet collectif et vous recherchez un espace pour le concrétiser ? Vous êtes curieux et vous souhaitez pousser la porte de ce lieu ? Vous avez un peu de temps et d’énergie à consacrer à un projet innovant ?
Venez rencontrer les équipes de La Preuve par 7 lors des permanences en semaine ou lors de l’événement du 29 septembre. Ce jour-là, de 15h à 17h, plusieurs animations seront proposées sur le parvis de l’ancienne gare avec des temps d’échanges et de rencontres notamment avec la jeunesse.

SNCF Immobilier s’est associé à « la Preuve par 7 » dans une démarche nationale et expérimentale pour imaginer une nouvelle vie pour le bâtiment de l’ancienne gare de Lunel. Après une première étape de réflexionl’an dernier, le projet va entrer dans une nouvelle phase qui consiste à rouvrir le bâtiment pendant 15 mois. Mathilde Tournyol du Clos, architecte, y tiendra une permanence, en vue d’expérimenter par les usages, sa programmation future, en lien avec les besoins et envies du territoire et des différents partenaires de la démarche (Communauté de Communes du Pays de Lunel, la Ville de Lunel, la Banque des Territoires…).

« L’idée est d’ouvrir le lieu pour faire se rencontrer les gens et fédérer des groupes qui ont des envies et besoins convergents. Nous effectuons un travail de terrain pour aller chercher les différents acteurs potentiels. À l’issue de ces mois, j’effectuerai un travail de restitution avec une cartographie des possibles pour ce lieu en y associant un mode de gouvernance et un modèle économique.
Tout l’intérêt de la démarche repose sur le fait que la SNCF dispose de 3000 bâtiments désaffectés. Si nous trouvons un modèle qui fonctionne, on peut le décliner pour tous ces autres lieux à l’abandon. »

+d’infos :
  • samedi 18 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h
  • dimanche 19 septembre de 14h à 18h

2 commentaires

  1. Bonjour, l’aménagement ,le parking tout cela est très bien …. Mais le arrêt dépose avec son murret c’est une catastrophe une voiture en arrêt et tout est bloqué… Faite des ouvertures que l’ on puisse se garer et sortir….

    • Bonjour,
      Ce choix d’aménagement des arrêts minutes a été assuré sur la base de retours d’expérience de plusieurs gares régionales. L’impossibilité de contourner un véhicule à l’arrêt apporte une contrainte mais offre l’avantage de fortement dissuader le stationnement, garantissant un meilleur respect de la zone.
      Cela implique que cet arrêt ne se serve qu’à la dépose-reprise dans un laps de temps très court : dépose-reprise des usagers aux horaires des départs-arrivées des trains.
      500 places de stationnement gratuites sont disponibles pour les autres usages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×