Tous mobilisés contre le cancer colorectal

depistage cancer colorectal
Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent et le deuxième en terme de mortalité en France. Pourtant, s’il est détecté tôt, il se guérit dans 9 cas sur 10. Le dépistage est donc essentiel pour mieux soigner.

Le cancer colorectal touche les hommes et les femmes et se développe lentement, sans symptôme perceptible. Se faire dépister régulièrement permet de détecter la maladie à un stade précoce, voire de détecter et de traiter des polypes avant qu’ils n’évoluent vers un cancer. Par conséquent, la survie dépasse 90 % et les traitements utilisés sont moins lourds, permettant une meilleure qualité de vie.

A partir de 50 ans et tous les 2 ans, vous allez recevoir un courrier à votre domicile, vous invitant à consulter votre médecin traitant. Ce dernier, vous délivrera le kit nécessaire à la réalisation du test. Si vous n’avez pas reçu cette invitation, et que vous avez entre 50 et 74 ans, parlez-en à votre médecin.

Comment ça marche ?

Le test immunologique consiste à rechercher du sang sur des fragments de selles. Ce prélèvement, gratuit, simple et rapide, est à faire chez soi. Il permet de prélever un échantillon de selles grâce à une tige à replacer dans un tube hermétique puis de l’envoyer au laboratoire par voie postale. Si le test est positif, votre médecin traitant vous invitera à consulter un spécialiste pour la réalisation d’une coloscopie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×