Zumba Marathon : 70 participantes contre les violences intrafamiliales

Le samedi 25 juin, le CIAS du Pays de Lunel a organisé son premier événement dédié à cette cause dans le parc Jean-Hugo à Lunel, en présence de Sylvie Thomas, adjointe à la Ville de Lunel et conseillère régionale, et Jérôme Boisson, vice-président de la Communauté de Communes du Pays de Lunel et conseiller départemental.

 

« Il faut faire du bruit pour permettre aux gens de venir et d’en parler », martèlent Clarisse et Anaëlle entre deux séquences. Samedi après-midi, le parc Jean-Hugo résonnait dans tout le centre-ville de Lunel aux sons latinos et entraînants de la Zumba Marathon. Parmi les participantes, les deux femmes sont venues « pour soutenir les collègues et la cause ». Toutes deux travaillent au service social du Département de l’Hérault, partenaire de l’événement. Pour elles, cette manifestation permet de « parler différemment » des violences intrafamiliales. « Il y en a de plus en plus, ça ne s’arrêtent pas », déplorent-elles. « C’est dommage, il n’y a pas d’homme », ajoutent-elles. Un seul était présent. Mais pas de quoi entamer leur bonne humeur, elles attaquent le deuxième palier sourire aux lèvres.

Professeurs bénévoles

Il y en a 8 au total, d’une durée de 25 minutes chacun avec 5 mn de pause entre chaque étapes. L’après-midi est animé par des professeurs de trois club de remise en forme qui ont accepté de participer bénévolement : Viva Fitness à Lunel, Tempo à Marsillargues et New Planet Form à Montpellier.

Elydia et Natacha viennent de Saint-Gély-du-Fesc. « Nous avons été informées de cette journée par notre club de gym. » Ravies d’être là elles aussi, séduites autant par le thème que par la zumba. « On ne parle pas assez des violences intrafamiliales et il n’y pas suffisamment de protection. C’est tellement intrafamilial, ça ne sort jamais. ça touche tous les milieux que ce soit les violences physiques ou verbales. C’est bien que les personnes concernées sachent qu’il existe des lieux pour s’exprimer et être protégées. »

La gagnante est Maelys Filippi qui s’est vue remettre une coupe à la fin de la compétition.

En plus du cours de zumba géant, des stands de préventions ont été installées dans le parc pour informer le public sur les violences et les nombreuses questions qui s’y rapportent : qu’est-ce qu’une violence ? Comment se met-elle en place au sein d’un couple ou d’une famille ? Où trouver un lieu d’accueil sur le territoire ?

De nombreux partenaires

Cette journée a été organisée en partenariat avec la Direction Départementale des droits des femmes et de l’égalité homme femme, la Ville de Lunel, le CCAS de Lunel, le Département de l’Hérault, Hérault Sport, la Région Occitanie, l’association lunelloise Arts et Cultures, la Croix-Rouge française, le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 34), la Maison de Justice de Lunel, Adage Regain de Lunel, le réseau VIF de Lunel, la boulangerie pâtisserie Lavernaux, Cofruid’OC et Intermarché Lunel les Portes de la Mer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×